Interview de Camille, de Merci Raoul !

 

Vous vous souvenez de l'interview de Nina, la fondatrice d'Encore! Jouets ?

Nina avait cité Camille de Merci Raoul parmi les "influenceuses" qui l'inspirait et nous avons donc souhaité l'interviewer!

Camille a bien voulu se prêter au jeu de nos questions et nous espérons que, comme nous, vous adorerez en savoir plus sur elle et son blog DIY, déco, bonnes adresses,... le tout dans le respect de ses engagements pour préserver la planète et consommer moins mais mieux.

] (c) Merci Raoul

Bonjour Camille, pouvez-vous nous dire quelques mots sur vous ? Votre vie de famille, votre métier en dehors de vos comptes IG/blog/site ?

Nous habitons dans une banlieue de Paris au bord de la forêt, près d’une école Waldorf où nous scolarisons les enfants. Mon mari est musicien, en studio et en tournée, selon ses projets. Moi je travaille de la maison, j’écris un livre en ce moment et surtout, je garde du temps pour moi et Raoul.

Pouvez-vous nous raconter l’histoire de Merci Raoul, comment cela a commencé et pourquoi ce nom ?

J’ai décidé de me lancer dans la confection de doudous « sains » lorsque j’étais enceinte de Raoul, affolée par toutes les histoires d’encres toxiques et matériaux plastiques dans la composition de ces derniers.

Mes copines les ont aimés, et m’ont encouragée à en vendre, mais c’était une toute petite production. J’ai vite arrêté, trop difficile de ne pas vendre très cher pour de la bonne qualité.

Mais j’avais beaucoup aimé les rencontres faites avec les autres mamans, les échanges de bons conseils, donc j’ai gardé un blog et un compte Instagram que j’alimente tranquillement, quand j’en ai le temps et l’envie. Sans pression.

Si vous deviez résumer votre univers en 3 mots ?

Haha c’est difficile ! Ce que je montre sur Instagram n’est pas réellement notre univers, disons une petite fenêtre. Nous sommes beaucoup plus extravertis que ça, mais je souhaite volontairement ne pas mettre ma vie vraiment privée sur Instagram.

(c) Merci Raoul

Avez-vous toujours eu envie d’être bloggeuse/créatrice de contenu ? Comment cela vous est-il venu ?

Non et d’ailleurs je ne me sens pas vraiment bloggeuse. Ce compte me sert à communiquer et échanger sur le mieux consommer, la transmission de valeurs saines à nos enfants… Comme le colibri de Pierre Rhabi, je fais ma part.

Comment résumeriez-vous le métier de bloggeuse/influenceuse ?

Du coup je ne le considère pas en soi comme un métier, mais cela permet d’ouvrir des portes.

On m’a contactée pour faire de l’organisation d’évènements, de la déco, des photos, pour écrire des articles, un livre…

Quels conseils donneriez-vous à une personne qui souhaite se lancer dans l’aventure d’un blog/compte d’influenceur ?

D’avoir un objectif clair, de le suivre et de ne pas se faire avoir par les nombreux cadeaux des marques qui se servent des bloggeurs pour faire de la pub à moindre coût.

Combien de temps passez-vous à rédiger, créer et imaginer vos contenus ?

Très peu de temps. Cela vient naturellement lors d’une activité, je sors l’appareil photo et en quelques minutes rédige un petit truc… Et je le fais assez peu au final.

Quels sont les messages et/ou engagements que vous souhaitez faire passer à votre communauté ?

Je communique sur la façon de mieux et surtout moins consommer en famille. Comment vivre heureux autrement qu’en possédant.

Quelles causes vous touchent le plus ?

Le respect de la nature et des animaux.

(c) Merci Raoul

Quels sont vos engagements ou réflexes écologiques, développement durable et éthiques au quotidien ?

Nous essayons d’acheter que le nécessaire et de bonne qualité, nous mangeons des produits bruts et de saison le plus possible.

Nous nous promenons en forêt deux fois par jour, nous allons à la bibliothèque, aux musées, au cinéma, à des concerts, nous voyageons le plus possible en train. Toujours avec nous une gourde, un petit carré de tissu, un sac, un Opinel.

Quels sont vos « critères » pour choisir les marques/maisons ou créatrices/créateurs qui vous inspirent ?

La qualité, la durabilité, la provenance. Et c’est très difficile, ce qui réduit les possibilités et fait réfléchir à deux fois si besoin ou non de faire un achat.

Du coup, je me fie souvent aux labels. GOTS pour les vêtements, Nature & Progrès pour les cosmétiques, Demeter pour la nourriture…

Une marque ou influenceuse qui vous plaît particulièrement et pourquoi ? 

La « savonnerie buissonnière » pour ses savons et ses soins, labellisés Nature et Progrès, nous les adorons pour se laver et nourrir nos peaux.

Quel est votre idéal de vie ?

J’aimerais vivre loin de la ville, en pleine nature, près de la mer, avec plein d’amis qui auraient des maisons tout près et une super école Waldorf pour nos enfants.

Et pouvoir se rendre facilement dans des grandes villes cool comme Paris, Londres, Berlin, pour les expos, les concerts, les cinémas. La téléportation ? ;)

(c) Merci Raoul

Quels sont vos projets pro (et perso) à venir ?

En ce moment, j’écris un livre pour structurer tous les conseils et recettes du blog, avec des précisions et des nouveautés.

Je ne sais pas encore comment le sortir, en papier (mais polluant dans un sens), numérique (polluant aussi)…

*************************

Mille mercis à Camille de Merci Raoul d’avoir répondu à toutes nos questions et de nous avoir permis d’en connaître davantage sur elle. Nous espérons que cette interview vous a plu et qu’elle vous aura permis de découvrir le "travail" et les engagements de Camille au travers de son blog.

Le blog Merci Raoul : www.merciraoul.blogspot.com / Instagram @merciraoul

Et le mois prochain, on vous dévoile le portrait d'un autre des membres de l'équipe Lililotte :-)